FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés



 Bienvenue au Forum de la Colombophilie MAROCAINE 
 
 
  
Le pouce dans l'aile du pigeon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM DE LA COLOMBOPHILIE MAROCAINE Index du Forum -> FORUM : COLOMBOPHILIE & COLOMBICULTURE -> Discussion générale / Documentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Barj Mohamed Taha
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2009
Messages: 88
Localisation: Casablanca-Maroc
Masculin Balance (23sep-22oct)
Votre FORUM: FORUM PIGEONS
Point(s): 87
Moyenne de points: 0,99

MessagePosté le: Sam 10 Avr - 20:54 (2010)    Sujet du message: Le pouce dans l'aile du pigeon Répondre en citant

L'importance du pouce dans le vol du pigeon . 
Organe indispensable au vol du pigeon.
Les plumes de pouce, sont au nombre de quatre, elles recouvrent entièrement les deux premiers doigts de la main, terme employé par facilité de compréhension par les colombophiles et les spécialistes de l'aile, comme Monsieur Grandry et René Bawin!




Les plumes de pouce du pigeon voyageur .

Les plumes de pouce, sont au nombre de quatre, elles recouvrent entièrement les deux premiers doigts de la main, terme employé par facilité de compréhension par les colombophiles et les spécialistes de l'aile, comme Monsieur Grandry et René Bawin!

La touffe des pumes de pouce est bien visible en haut sur la photo
Il est important que les colombophiles fassent très attention aux 4 plumes de pouce de leurs pigeons. Ces plumes ont un rôle majeur à l'envol et à l'atterrissage du pigeon. Solides et résistantes, elles sont implantées de manière à recouvrir les deux premiers doigts de la main. Nous avons beaucoup de mal à les arracher!

Il semblerait qu'en croisières, les plumes de pouce serviraient à maintenir un équilibre précaire? D'après des ouvrages techniques sur l'aérodynamique de l'oiseau, les plumes de pouce, joueraient en effet un rôle dans certaines positions de vols de l'oiseau. En vol, le pigeon subit un écoulement de l'air sur ''l'extrados'', (partie supérieure de l'aile). il se crée à ce moment des turbulences sur les bords d'attaque des ailes, qui détruisent l'équilibre du vol! Ce sont les plumes de pouce entrant en action, qui permettent au pigeon de retrouver un bon équilibre par le rétablissement de l'écoulement laminaire de l'air!

Ecoutons ce que dit René Bawin dans le chapitre consacré aux plumes de pouce:<<plus les plumes de pouce sont longues et larges, plus l'effet de fente augmente d'efficacité, favorisant l'écoulement de l'air en supprimant les tourbillons>>!


Le rôle des plumes de pouce et son importance

Croquis representant parfaitement, l'écoulement de l'air sur l'aile et le rôle joué par les plumes de pouce.
Le croquis de René Bawin, illustre bien le travail important des plumes de pouce. Le vocabulaire colombophile, est un vocabulaire simplifié pour la compréhension de tous, en fait, le pouce du pigeon, est appelé ''aile bâtarde''

René Bawin, note d'autre part une observation de première importance. La chute de la première plume de pouce, coïncide avec la chute de la sixième rémige primaire, il observe d'autre part, que ce fait serait responsable des échecs aux concours!.

René Bawin qui était incontestablement un véritable champion colombophile, doublé d'un observateur de talent, notait que les meilleurs pigeons de toutes distances, ont tous les plumes de pouce, larges, longues et convexes sur toute la longueur et sa largeur. Leur pigmentation est très colorée, elles présentent une résistance quand l'on veut les redresser...... et quand on lâche, un claquement sec se fait entendre! René explicite encore en démontrant, que les plumes de pouce, recouvrent toute la longueur de la main et peuvent aller jusqu'à la dixième rémige!


Les plumes de pouce, permettent de constater les défaillances des pigeons de courses.
René Bawin à l'extrème gauche, Jacky Hardy à côté de lui Lorsque les plumes de pouce, présentent un teint terne, une étroitesse et une longueur plus courte, c'est le signe infaillible que le pigeon est ''vidé''!

René Bawin explicite ce que je viens de démontrer avec le récit d'une de ses expérience à Rouen en collaboration avec Yves de MAUDUIT, docteur en sciences et Président des recherches scientifiques pour l'UFRAC de l'époque. Yves de Mauduit présenta à René Bawin un pigeon, lui demanda de l'observer. Ce pigeon de deux ans avait un extraordinaire palmarès à son actif, quand il remarqua, l'état des plumes de pouce, il sut que le pigeon ne valait plus rien. C'est une chose très difficile pour un trieur d'annoncer cela au propriétaire du pigeon. La solution trouvée par les deux compères était de parié avec l'amateur colombophile que son pigeon ne réitérerait pas ses exploits. Malheureusement Yves de Mauduit et René Bawin avait eu raison, le pigeon ne fit plus jamais rien ! CQFD







Le rôle des plumes de pouce et son importance


Croquis representant parfaitement, l'écoulement de l'air sur l'aile et le rôle joué par les plumes de pouce.
Le croquis de René Bawin, illustre bien le travail important des plumes de pouce. Le vocabulaire colombophile, est un vocabulaire simplifié pour la compréhension de tous, en fait, le pouce du pigeon, est appelé ''aile bâtarde''

René Bawin, note d'autre part une observation de première importance. La chute de la première plume de pouce, coïncide avec la chute de la sixième rémige primaire, il observe d'autre part, que ce fait serait responsable des échecs aux concours!.

René Bawin qui était incontestablement un véritable champion colombophile, doublé d'un observateur de talent, notait que les meilleurs pigeons de toutes distances, ont tous les plumes de pouce, larges, longues et convexes sur toute la longueur et sa largeur. Leur pigmentation est très colorée, elles présentent une résistance quand l'on veut les redresser...... et quand on lâche, un claquement sec se fait entendre! René explicite encore en démontrant, que les plumes de pouce, recouvrent toute la longueur de la main et peuvent aller jusqu'à la dixième rémige!







Les plumes de pouce, permettent de constater les défaillances des pigeons de courses.

René Bawin à l'extrème gauche, Jacky Hardy à côté de lui Lorsque les plumes de pouce, présentent un teint terne, une étroitesse et une longueur plus courte, c'est le signe infaillible que le pigeon est ''vidé''!

René Bawin explicite ce que je viens de démontrer avec le récit d'une de ses expérience à Rouen en collaboration avec Yves de MAUDUIT, docteur en sciences et Président des recherches scientifiques pour l'UFRAC de l'époque. Yves de Mauduit présenta à René Bawin un pigeon, lui demanda de l'observer. Ce pigeon de deux ans avait un extraordinaire palmarès à son actif, quand il remarqua, l'état des plumes de pouce, il sut que le pigeon ne valait plus rien. C'est une chose très difficile pour un trieur d'annoncer cela au propriétaire du pigeon. La solution trouvée par les deux compères était de parié avec l'amateur colombophile que son pigeon ne réitérerait pas ses exploits. Malheureusement Yves de Mauduit et René Bawin avait eu raison, le pigeon ne fit plus jamais rien ! CQFD









Dès 1676, Francis Willughby, publie des essais scientifiques de hautes valeurs sur l'aile des oiseaux!.
Les oiseaux ont toujours passionnés les hommes et particulièrement les savants. Francis Willughby, scientifique anglais du 17éme siècle, spécialiste en ornithologie et en Ichtyologie a écrit d'importantes pages sur l'aile de l'oiseau, en repérant le pouce comme un outil essentiel à la maintenance de l'équilibre de l'oiseau en vol.

Ses classifications scientifiques seront sans rivales, pratiquement jusqu'à nos jours, elles surpasseraient même le système linnéen! Francis Willughby publie de riches travaux comme ORNITHOLOGIA LIBI TRES, publié en 1676. Les spécialistes considèrent cette oeuvre comme la naissance de la taxinomie ornithologie!( science des lois de la classification des oiseaux.
Les oiseaux ont toujours passionnés les hommes.







L'histoire du pouce à travers l'histoire.

Des études ont eu lieu également sur l'homme, Dominique Gommery et Brigitte Senut, scientifiques du CNRS ont traité de l'anatomie du pouce chez les humains et plus particulièrement chez les premiers hommes de l'humanité, il y aurait 6 millions d'années?

Il m'apparait intéressant de relier le pouce humain et celui de l'oiseau. Le premier hominidé a été découvert en 2.000 au Kenya par Kiptalam Cheboi. Le nom savant de ce premier hominidé est ORRORIN TUGENENSIS, mais également MILLENIUM MAN, (l'homme du millénaire).

Kiptalam Cheboi a trouvé des fossiles de cet hominidé en octobre 2.000 dans les collines de Tugen au Kenya. ORRORIN est le nom d'un personnage mythique , l'homme originel.

C'est une extraordinaire découverte, car cette découverte est celle du premier hominidé bipède accordé depuis 1993 à ARDIPITHECUS RAMIDUS, (4 à 5 millions d'années) et à AUSTRALOPITHECUS AFARENSIS? Plus connu sous le nom de LUCIE !
Pourtant, l'ORRORIN TUGENENSIS, a été déclassé au profit de SAHELANTHROPUS TCHADENSIS, âgé de 6 à 7 millions d'années?

Ors, la totalité des articles scientifiques, traitant du pouce chez les hominidés PLEISTOCENES, se fondent sur la capacité à manipuler, à fabriquer des outils tout en négligeant l'aspect fonctionnel locomoteur! Chez ces homonidés, le membre antérieur joue encore un rôle de locomotion, ils ont des caractères anatomiques associés à la manipulation et aussi à la fabrication d'outils. Ceux ci sont d'ailleurs découverts à la période du MIOCENE SUPERIEUR chez ORRORIN TUGENENSIS, prouvé par la phalange du pouce. Cette information essentielle, permet de conclure que la morphologie du pouce n'est pas liée à la manufacture d'outils essentiellement mais serait plutôt du à une adaptation de saisie très fine pour équilibrer le corps dans les mouvements de grimper chez les animaux bipèdes qui sont différents des grands singes!


Sources Wikipédia
_________________
Président de L'AMSEC Sidi Bernoussi

La Colombophilie Notre Passion
La Compétition Notre Désir
La Réussite Notre But


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Avr - 20:54 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM DE LA COLOMBOPHILIE MAROCAINE Index du Forum -> FORUM : COLOMBOPHILIE & COLOMBICULTURE -> Discussion générale / Documentations Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.