FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés



 Bienvenue au Forum de la Colombophilie MAROCAINE 
 
 
  
L'art de lâcher les pigeons 5

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM DE LA COLOMBOPHILIE MAROCAINE Index du Forum -> FORUM : COLOMBOPHILIE & COLOMBICULTURE -> Discussion générale / Documentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
said kohen


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2010
Messages: 25
Localisation: grand casablanca
Masculin Poissons (20fev-20mar)
Votre FORUM: FORUM PIGEONS
Point(s): 25
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 1 Mar - 11:03 (2010)    Sujet du message: L'art de lâcher les pigeons 5 Répondre en citant

Le vent :
 

Dans des conditions normales, les  pigeons de course reviennent d’un concours à une altitude d’approximativement 250-300 mètres. La vitesse et la direction du vent jouent un rôle important dans les résultats d’une course.
 

Vent de Face ou de Bec :
 

Les vents de face sont difficiles pour les  pigeons de course. Les  pigeons sont forcés de voler bas et de s’exposer en conséquence aux dangers d’accidents ou parfois de chasse, tels que les  câbles électriques, les  branches d’arbres ainsi que d’autres obstacles pouvant être rencontrés. On a toujours appris que les  pigeons de bonne qualité et bien préparés physiquement sont capables d’affronter un vent de face et supportent mieux la course que d'autres. Certains  joueurs de pigeons voyageurs préfèrent un vent de face pour mieux tester l’endurance de leurs pigeons par rapport à d’autres. Un vend de face peut cependant être dangereux pour leurs pigeons. Plusieurs pigeons mal préparés sont perdus sous ces conditions. Quelle que soit la bonne qualité de la souche d’un pigeon, ses performances seront médiocres s’il est mal préparé ou en mauvaise condition physique. Si le vent de face est accompagné  de nuages bas, cela rend l’orientation du pigeon difficile  et beaucoup de pigeons sont égarés. Cela a pour effet en outre que les pigeons volent une plus grande distance par rapport à ce qu’ils sont supposer voler. On remarque par la suite qu’à cause des kilomètres supplémentaires que le pigeon avait volé que  la vitesse moyenne descend à moins de 1100 mpm. Ce genre de lâchers sont à éviter en début de saison. Dans des conditions pareilles les convoyeurs signalent dans leur rapport que les pigeons n’ont pas pris la bonne direction après le lâcher. Il n’est pas inhabituel de voir des conditions comme celles là accompagnées de la pluieIndépendamment de ses meilleures aptitudes à l’orientation, il est à rappeler que qu’un bon pigeon est doté de capacités naturelles qui font qu’au moment du lâcher il choisit couloir qui devrait lui permettre d’arriver rapidement à son colombier. le meilleur
 en début de saison se solder par un lâcher catastrophique.

 
 

Le vent de derrière :
 

Quand le vent est de derrière, n'importe quel pigeon peut gagner la course. Ces courses sont souvent décidées par la vitesse où le pigeon est constaté. En Hollande,  on a souvent un vent de derrière sud ouest et ce vent à l'origine de la réalisation de grande performances du point de vue vitesse. Les pigeons de meilleure souche ou bien préparés ne gagnent pas souvent ces courses. Les vents de côtés de l’est ou de l’ouest , pour reprendre l’adage ancien suffisent pour expliquer le vent d’Est «  Le vent d’Est n’est ni bon ni mauvais pour l’homme ».
 

Des quatre vents, celui de l’ouest est le mieux préféré. Un vent modéré d’ouest aide le pigeon, qu’elle que soit la direction prise. Les meilleures races réalisent les meilleures performances au moment  de vents d’ouest modérés.  Les pigeons qui y gagnent sont souvent de bonne souche. Un vend d’ouest de 50 KM ou plus peut être à l’origine   d’un mauvais lâcher. Plusieurs pigeons sont égarés sous ces conditions. A cause de ces vents les pigeons sont éloignés de la ligne droite qu'ils sont supposés prendre. Ceci exige d'eux d'utiliser leurs sens d’orientation en permanence. Au lieu de prendre une ligne droite, le pigeon doit s'adapter en permanence aux changements dans la direction des vents.  Les pigeons qui ne sont pas dotés d’un sens d’orientation performant galèrent sous ces conditions. Plusieurs ne retrouvent pas leur chemin avant que le vent se calme.
 

Pas de vent :
 

On doit être trés prudent et réfléchir mûrement es avant de lâcher les pigeons en ce genre de jour. Cela ne se produit pas souvent. Une attention particulière doit être prêtée au niveau de la température. Si la température est extrêmement élevée la possibilité de ne pas lâcher les pigeons doit être étudiée. Une haute température et l’absence de vent peuvent facilement être à l’origine d’une mauvaise orientation des pigeons et par conséquent de grosses pertes lors d’un lâcher.  

Said KOHEN
Président de l'AMSC   
_________________
MR said kohen president AMSC


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Mar - 11:03 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM DE LA COLOMBOPHILIE MAROCAINE Index du Forum -> FORUM : COLOMBOPHILIE & COLOMBICULTURE -> Discussion générale / Documentations Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.